2011



Janvier 2010, l'ARH annonce la fermeture de la chirurgie cardiaque de MONDOR, fermeture confirmé le 26 janvier 2011 par l'ARS.


Dès le 31 janvier 2011, création de la coordination de défense du service de chirurgie cardiaque composée d'élu(e)s, de médecins, d'associations d'usagers et des sections syndicales locales SUD, CGT, CFDT.
Le 7 février 2011, nous apprenions de la bouche de
M. Laurent CATHALA député maire de CRETEIL, en fin de conseil municipal, le projet de l’AP-HP de garder la psychiatrie de CHENEVIER et de se séparer du reste de l'hôpital. La vente des terrains à des promoteurs immobiliers permettrait de financer la modernisation de Mondor.
Contacté par le quotidien Le Parisien, la direction de notre hôpital démentait alors une telle éventualité. Mais 10 jours plus tard, elle reconnaissait enfin la véracité du projet de mise en vente de l'hôpital Albert CHENEVIER.
2011
jeudi 10 février
Première journée d’action  
pour la défense du service  
de chirurgie cardiaque  
de l'hôpital Henri MONDOR
  

11h00,
conférence de presse, un certain nombre de journalistes ont fait le déplacement pour venir écouter des représentants de la faculté de médecine (Mme BONNAFOUS), des cardiologues (M. DUBOIS RANDE, M. COUETIL), le responsable du pôle médico chirurgical cardiaque et vasculaire (M. BECQUEMIN), la représentante des médecins (Mme MALLAT) et des personnalités politiques du 94 (M. Laurent CATHALA, M. Christian FAVIER, M. Serge LAGAUCHE, Mme Hélène LUC, Mme Liliane PIERRE, M. Fabien COHEN…)

13h00, assemblée générale à la fac de médecine

13h30, rassemblement devant l’hôpital MONDOR
Plus de 400 personnes se sont retrouvées ce jour devant l’hôpital Henri MONDOR, les élus ont côtoyés les hospitaliers, étaient également présent quelques associations d’usagers.
Un premier rassemblement qui fut un succès malgré la pluie.

Nous ne laisserons pas fermer le SERVICE DE CHIRURGIE CARDIAQUE du CHU Henri MONDOR Reportage vidéo réalisé par la WebTV du Conseil général du Val de Marne