2008

8 -

 

 États Généraux de l’Organisation de la Santé

 

     A l’occasion des États Généraux de l’Organisation de la Santé, le vendredi 8 février 2008, nous nous étions invité. Invité à faire savoir notre mécontentement contre les franchises médicales, contre le silence sur les fermetures d'hôpitaux, contre l'avenir incertain du statut des personnels hospitaliers, contre les heures supplémentaires, contre le manque de personnel, contre l’abandon de l’hôpital public…
     Nous n'avons pu pénétrer à l’intérieur des salons où s’organisait cette causerie. C’est donc de l’extérieur que nous avons protestés. Nous étions une centaine. Notre intervention obligea la sécurité à improviser deux contrôles afin de vérifier l’identité des participants. Les États Génaux débutèrent avec 2 heures de retard, les pauvres…
     « Ces états généraux ne parlent que des médecins, c'est une mascarade », dixit Jean-Marie SALA, secrétaire général adjoint de la Fédération Sud-santé.


-